[Aller au menu]

  • Imprimer
  • Envoyer à un(e) ami(e)

La Garonne

Vue sur la Garonne

La Garonne a toujours eu un impact sur la vie de

la commune. Cadaujac, située sur la rive gauche du fleuve, a vécu, d'une manière certaine, jusqu'au XIXème siècle, en étroite relation avec la Garonne et ceci pour le meilleur et le pire.

Ainsi, jusqu'à notre époque, le fleuve, axe de

Error. Page cannot be displayed. Please contact your service provider for more details. (32)

transport, peut devenir un fléau du fait de
ses nombreuses crues.

Le 6 mars 1930, Cadaujac est trouvée recouverte par les eaux sur une bande parallèle au fleuve d'un kilomètre de large, inondant plus d'un tiers du territoire communal.

La construction de digues (1969-1970) s'est avérée nécessaire pour amoindrir et limiter les débordements du fleuve.

 

La halte nautique du port de l'Esquillot

A son apogée, sur les 5 km de berges Cadaujacaises, 4 ports fluviaux enregistraient une grande affluence : le port d'Hourtin, le port de Grima, le port de l'Esquillot et le port de Lauroumey au Domaine de Droit.

Puis, suivant la désaffection générale des Girondins pour leur fleuve, les ports furent abandonnés aux mauvaises herbes.

Ce n'est qu'en 1994, que le port de l'Esquillot est choisi pour accueillir un ponton flottant, une passerelle et de petits appontements, pouvant ainsi recevoir des bateaux à passagers comme de plus petites embarcations qui remontent le canal du Midi.

L'année 1996 verra l'aménagement d'une aire de pique-nique et d'une cale de mise à l'eau. Depuis 1999, pour les amoureux de la Garonne, la halte nautique est accessible par un chemin pédestre qui part de la place de l'église.

Port de l'Esquillot

 

La Garonne et les inondations : Plan de Prévention des Risques d'Inondation (PPRI)

Vers le haut